Menaces sur le bureau de poste à Oignies: l'heure est au dialogue

25/03/2015

Le lundi 23 mars, le Collège communal de Viroinval a reçu deux représentants de Bpost - Messieurs Serge ADANT (« Regiomanager Hainaut – Namur ») et Walter VAN WOLPUTTE (« Manager Public Affairs ») - au sujet des menaces de fermeture prochaine, qui planent sur le bureau de poste situé à Oignies-en-Thierache. La rencontre était informelle et ne constituait donc pas l’étape légale de négociation prévue dans le contrat de gestion liant Bpost à l’Etat belge.

En introduction aux échanges, le Député-Bourgmestre de Viroinval, Monsieur Jean-Marc DELIZEE, a présenté et commenté la motion votée récemment par le Conseil communal à l’unanimité.

Il ressort de cette rencontre que quatre bureaux postaux à assortiment de base sont visés sur l’ensemble de la Wallonie. Ces bureaux sont situés à Villers-devant-Orval (Florenville), à Dottignies (Mouscron), à Cul-des-Sarts (Couvin) et à Oignies-en-Thiérache (Viroinval). En Flandre, aucun bureau n’est concerné par une menace de fermeture.

Le débat a porté sur différents points : l’absence d’alternatives sous forme de « Point Poste » à Oignies, le contrat de bail liant Bpost avec la Commune jusqu’en 2019, le report de l’échéance initialement prévue par la Poste (à savoir, juin 2015) et l’obligation de maintenir un distributeur ATM (guichet automatique de billets de banque).

La marge de négociation porte sur deux points complémentaires: l’échéance et le service à rendre à la population (concrètement, le « Point Poste » et le guichet automatique).

Au final : Monsieur ADANT consultera les instances de la Poste sur ces questions tellement essentielles pour le citoyen. Il a insisté sur la volonté de Bpost de poursuivre un dialogue constructif avec la Commune de Viroinval. A voir...

Motion votée à l'unanimité par le Conseil communal de Viroinval lors de sa séance du 18 mars 2015